Confiture De Citre

 
Confiture de citre

La gigérine, également appelée ‘’pastèque à confiture’’ ou citre, est une variété de la pastèque (Citrullus lanatus), de la famille des Cucurbitaceae. Elle produit un fruit, qui n'est pas comestible cru, mais uniquement cuit sous forme de confiture de pastèques, gelées ou tartes. Elle est communément appelée ‘’courge gigerine’’ ou ‘’courge barbarine’’ dans le sud de la France, bien qu'elle ne soit pas une courge au sens strict du terme. Elle porte le nom de citre dans l'arrondissement d'Apt, et de méréville dans celui de Carpentras.

Ingrédients pour 8 personnes

2 kg de citre
1 kg de sucre
1 orange non traitée
1 citron non traitée
1 gousse de vanille

Préparation

Peler la citre, enlever les pépins et couper la chair en cubes. Couper la gousse de vanille dans la longueur pour en retirer les grains. Faire macérer une nuit avec le sucre, l’orange, le citron et la vanille.

Le lendemain, faire cuire une heure dans une marmite à confiture en tournant et écumant régulièrement. Laisser refroidir. Cuire à nouveau 30 minutes. Laisser refroidir et refaire cuire 30 minutes. 
Mettre en pots immédiatement. Les fermer et les retourner.

Accompagnement

Délicieuse à manger sur du pain au petit-déjeuner ou à acheter en pot dans la petite boutique de l’Oréliane !


Une recette de
L’Oréliane

Offre Last Minutes

Une sélection de Last Minutes annoncées par les propriétaires.

Vous en trouverez d'autres sous la rubrique Last minutes du site.

mar 18 juin €100 €110
Maison d’hôtes  De Nachtegaal, Damme, Belgique
De Nachtegaal
Damme, Belgique
mar 18 juin €200 €290
Petit hôtel  Palazzu Pigna, Pigna , France
Palazzu Pigna
Pigna , France
mar 18 juin €95 €105
Maison d’hôtes  B&B Setola, Brugge, Belgique
B&B Setola
Brugge, Belgique

Cela Vous Intéressera Aussi

Toutes les recettes

Carpaccio de melon charentais
Carpaccio de melon charentais
24/07/2013 -

Une façon originale de servir le melon, très rafraîchissante, avec une touche de modernité. (Marie Jo et Didier Chevalier)

Lire la suite
Pain perdu
Pain perdu
10/09/2013 -

« Pour moi cette recette est un doux souvenir d’enfance. Ma mère nous préparait une cuisine saine et copieuse avant tout. Mais la nourriture était alors meilleure et les produits plus frais. Les épinards étaient rincés plusieurs fois et tout simplement réduits dans une casserole, hachés et assaisonnés de chapelure, beurre, sel et poivre. C’était simple mais délicieux. Et s'il restait du pain, ma mère faisait des pains perdus. Nous trouvions cela délicieux… » (Lia Kwint-Kruse)

Lire la suite